Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Lagarde ou Morin à l’UDI ? Les jeux ne sont pas faits

le 17 octobre 2014 à 16h15

Jean-Christophe Lagarde, député-maire de Drancy (93), et Hervé Morin, député de l’Eure et ancien ministre, se disputeront donc la présidence de l’UDI lors d’un deuxième tour dont les résultats devraient être connus autour du 10 novembre, quelques jours avant la tenue du congrès national du mouvement (15 novembre à la Mutualité, à Paris). Les suffrages du parti radical, dont le candidat Yves Jégo a été éliminé au premier tour (21,48 %), seront déterminants pour départager le maire de Drancy (35,94 % au premier tour) et celui du bourg normand d’Épaignes (31,5 %).
Pour Florent Montillot, adjoint au maire d’Orléans et soutien de Jean-Christophe Lagarde, il ne fait aucun doute que le parti radical se prononcera en faveur de son candidat mardi prochain, lors de la réunion du bureau au siège « historique » des radicaux valoisiens. « Intox », répondent les soutiens d’Hervé Morin, « Jean-Louis Borloo ne prendra pas partie, ses cadres non plus » . Les deux candidats misent également sur une mobilisation accrue au 2e tour, après une participation au 1er tour jugée « moyenne » (58,7 % de votants sur 28 305 inscrits).
Il est clair, en tous cas, que ni l’un, ni l’autre des deux candidats n’a l’intention de bouleverser de fond en comble le rassemblement créé par Jean-Louis Borloo : peut-être faut-il simplement s’attendre à ce que Jean-Christophe Lagarde soit un allié plus « vigilant » de l’UMP que son adversaire, dont la ligne serait considérée comme « plus conciliante ». Sur le plan régional, où l’on a vanté unanimement la qualité de la campagne, le soutien à Philippe Vigier comme candidat UDI aux prochaines élections régionales ne sera pas remis en cause, Jean-Christophe Lagarde ayant confirmé son soutien à ce proche d’Hervé Morin.

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats