Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Le maire de Langeais ne regarde pas à la dépense

le 30 octobre 2014 à 09h20

Le maire de Langeais (37), le socialiste Pierre-Alain Roiron, qui n’est autre que le frère de Claude Roiron, l’ex-présidente du conseil général d’Indre-et-Loire, sait contenter ses concitoyens. En dépensant… Sous son premier mandat 2008-2014, les charges de gestion se sont envolées de 10,9 %, les subventions attribuées aux associations ont flambé (+ 43 %) et les dépenses de personnel ont grimpé de 23 %. De quoi inquiéter la chambre régionale des comptes qui a constaté dans un rapport récent que, sur la même période, l’épargne brute s’était effondrée de 48 %. Ce qui n’est pas du tout le cas de la dette qui a bondi de 17 %.
En bon connaisseur des finances publiques – le maire de Langeais est chargé de mission au ministère des Finances, ce qui est rassurant ! – Pierre-Alain Roiron défend bec et ongles son bilan. Vraiment, on le chicane, lui qui a refait le cinéma, une avenue, les tribunes du stade ainsi qu'une partie de la cantine de l’école. Et qui s’apprête à lâcher 4 M€ dans une salle culturelle et une école de musique. Langeais et ses 4 200 habitants n'en ont pas fini d'investir.

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats