Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magjuin2022 Lire LV 788 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2022

Châteauroux attaque la DUP de la LGV Poitiers-Limoges

le 20 mars 2015 à 17h01

La communauté d’agglomération castelroussine (CAC) a engagé le 11 mars auprès du Conseil d’État une action en annulation du décret déclarant d’utilité publique (DUP) les travaux de la LGV Poitiers-Limoges, deux mois jour pour jour après que celui-ci a été signé par le Premier ministre. Le décret est également attaqué par plusieurs collectivités territoriales de la Vienne, de la Haute-Vienne, de la Creuse ainsi que par le conseil général de l’Indre.
Le Premier ministre dispose d’un délai de deux mois pour faire valoir ses observations en défense et le délai d’instruction par le Conseil d’État devrait être d’environ douze mois. Outre les critiques formulées par la Cour des Comptes en octobre 2014, Violeta Bulc, commissaire aux transports de l’UE, a répondu à un courrier de Gil Avérous, maire de Châteauroux et président de la CAC, que la Commission européenne n’engagerait aucune dépense pour ce trajet qui n’est pas regardé comme présentant un intérêt suffisant. La Lettre Valloire revient longuement sur ce dossier dans le magazine du mois de mars, feuilletable en ligne depuis aujourd’hui sur notre site http://issuu.com/lettrevalloire/docs/mag_lv15_web/1 (« La bataille du fer aura bien lieu », pages 14 à 17).

Affaires publiques

Serge Grouard dans l’anonymat

Si la candidature de Serge Grouard à la présidence des…

Recours

Il fallait s’y attendre ! Battu de 11 voix sur la 5

Poker mentor

La nomination d’Emmanuel Porcher à la direction générale…

Le président d’Orléans Métropole mis en minorité

Au moment où il a pris la parole, hier au soir, pour…

La gouvernance d’Orléans Métropole au bord de l’implosion

Pour une fois, les Orléanais, qui regardent souvent…

Sondage

La rentrée
sociale sera-t-
elle agitée ?

Montrer les résultats