Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Le PS 28 se donne de justesse à la motion A

le 19 juin 2015 à 15h27

Après un premier scrutin, le 11 juin, qui n’avait pas réussi à départager les deux candidats (80 voix chacun), le chartrain Stéphane Cordier a été élu premier secrétaire fédéral du parti socialiste d’Eure-et-Loir en recueillant 85 voix, contre 82 à son concurrent Didier Leconte, de Nogent-le-Rotrou : 170 des 304 adhérents du PS 28 ont participé aux opérations électorales.
Avec Stéphane Cordier, c’est donc un signataire de la motion A du Congrès de Poitiers, portée par le premier secrétaire du parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis et pro-gouvernementale, qui l’emporte, mais de justesse, face à un signataire de la motion B regroupant les frondeurs.

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats