Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire uneMars2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • devup
  • caisse epargne2020

Le train sifflera deux fois

le 22 septembre 2015 à 16h39

La « première mise en circulation » du TER Chartres-Voves, hier lundi 21 septembre, a surpris plus d'un d’observateur, la réouverture de la ligne aux voyageurs ne devant pas intervenir avant un an. La SNCF, qui a plutôt habitué ses usagers aux retards à répétition, était, pour cette fois, très en avance sur l’horaire. Certaines mauvaises langues suggèrent que l’exécutif régional n'est pas étranger à cette inauguration avant l'heure ; un petit coup politique quelques semaines avant les élections de décembre pour montrer urbi et orbi tout l'attachement que la majorité en place porte au transport ferroviaire.
On a parlé évidemment à cette occasion de la section Voves-Orléans, qui doit boucler la liaison entre Chartres et la capitale régionale, mais pas avant 2022 ou 2023. Les travaux sont inscrits au contrat de plan État-Région 2015-2020 pour 150 M€, dont 130 M€ financés par la Région Centre-Val de Loire. Ils absorbent près du tiers des crédits affectés au transport ferroviaire et 18 % des montants engagés dans le contrat par l'État et la collectivité régionale pour les cinq ans à venir. Un coût que d'aucuns jugent élevé…

Affaires publiques

L'écolo-circus a planté son barnum à Tours

C’est à Tours que l’ « écolo-circus » avait décidé de…

Reprise manquée pour Frank Supplisson

Frank Supplisson ne fera pas tout de suite son entrée…

Petits arrangements entre amis tourangeaux

Pathos dégoulinant, hommage appuyé aux pères fondateurs…

Sondage

LE DÉCONFINEMENT VOUS SEMBLE-T-IL BIEN PRÉPARÉ ?

Montrer les résultats

  • afpi2020