Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Règlements de comptes à OK Codel

le 17 juillet 2015 à 16h47

La disparition programmée pour la fin 2015 du comité de développement économique d’Eure-et-Loir (Codel) n’est pas exclusivement due, comme l'indique le story telling officiel, à la prochaine mise en œuvre de la future loi NOTRe, qui obligera dès 2017 les Départements à abandonner leurs compétences économiques au profit des Régions. L'entêtement de Luc Lamirault, le président du Codel, à préserver coûte que coûte l'indépendance de cette structure qu'il préside depuis 1998 a fini par lasser ses collègues conseillers départementaux. D'autant qu'il se dit que ceux-ci auraient préféré qu'Éric Gérard, maire de la Loupe, soit le candidat de la majorité départementale sur le canton de Nogent-le-Rotrou, où Luc Lamirault a été élu en mars dernier. Ses "amis" ont donc profité de l'occasion pour régler leurs comptes. Et, au passage, celui du Codel, avec quelques mois d'avance sur le calendrier prévu par le législateur.

Affaires publiques

Le président d’Orléans Métropole mis en minorité

Au moment où il a pris la parole, hier au soir, pour…

La gouvernance d’Orléans Métropole au bord de l’implosion

Pour une fois, les Orléanais, qui regardent souvent…

Philippe Briand condamné à deux ans de prison

Les verdicts du procès Bygmalion ont été rendus ce matin…

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats