Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Métropoles : qui veut gagner des millions ?

le 07 juillet 2016 à 19h30

Voilà qui devrait motiver, si besoin était, les agglomérations d'Orléans et de Tours dans leur volonté d'accéder au statut de métropole. Le gouvernement s'apprête, en effet, à débloquer 150 M€ pour les quinze métropoles françaises, y compris Nancy, qualifiée depuis le 1er juillet. Mais les quinze deviendront-elles prochainement dix-neuf ? Les Orléanais y croient ferme et comptent sur le projet de loi relatif au statut de Paris et à l’aménagement métropolitain qui, dans son article 38, titre II, modifierait les critères d'accès au statut de métropole en ouvrant deux nouvelles possibilités : les agglomérations chefs lieux de région au cœur d'une zone d'emploi de plus de 400 000 habitants et les agglomérations de plus de 400 000 habitants. Cela qualifierait Orléans et Dijon selon le premier critère, Toulon (425 000 habitants) et St-Etienne (400 000 habitants tout juste) selon le second. Après passage au Conseil d'État, le texte pourrait être présenté au conseil des ministres avant la fin juillet et discuté au Parlement à la rentrée.

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats