Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magjuin2022 Lire LV 788 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2022

L’espoir fait vivre

le 17 juillet 2019 à 16h58

L’onction macroniste fait rêver nombre de maires en place, la plupart du temps élus sur des listes soutenues par la droite. Orléans, Tours et Bourges n’échappent pas à la règle.
Pris dans la tourmente, menacé par l’éventualité d’un ticket constitué par Nathalie Kerrien et Serge Grouard, l’Orléanais Olivier Carré ne désespère pas l’obtenir ; il aurait même l’assentiment de l’une des deux députées LREM de la ville. Mais il ne faudrait pas que de nouvelles révélations du Canard Enchaîné, ou une suite judiciaire donnée à celles publiées le 12 juin, ne viennent annihiler ses espoirs.
À Tours, l’investiture LREM semblait promise à l’universitaire Benoist Pierre. Mais elle est repoussée de semaine en semaine, à tel point que son propre camp commence à en douter. Les rumeurs d’un ticket constitué par le maire sortant Christophe Bouchet et la conseillère régionale Mélanie Fortier, tous deux membres du très « Macron compatible » Mouvement radical, social et libéral (MRSL), prennent du corps. La direction de La République en Marche voudra-t-elle courir le risque d’être battue en présentant son propre candidat, ou préfèrera-t-elle négocier des places sur la liste de Christophe Bouchet ?
Enfin, à Bourges, Pascal Blanc, autre membre du MRSL, espère également décrocher le précieux sésame. Ce sera plus difficile, la candidature du député LREM du Cher François Cormier-Bouligeon, qui se présente sans étiquette, compliquant la donne, comme l’attention « toute particulière » portée par le secrétaire d’Etat Laurent Nunez à la ville où il est né.

Affaires publiques

Serge Grouard dans l’anonymat

Si la candidature de Serge Grouard à la présidence des…

Recours

Il fallait s’y attendre ! Battu de 11 voix sur la 5

Poker mentor

La nomination d’Emmanuel Porcher à la direction générale…

Le président d’Orléans Métropole mis en minorité

Au moment où il a pris la parole, hier au soir, pour…

La gouvernance d’Orléans Métropole au bord de l’implosion

Pour une fois, les Orléanais, qui regardent souvent…

Sondage

La rentrée
sociale sera-t-
elle agitée ?

Montrer les résultats