Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

À Tours, c’est pas tous les jours Noël

le 24 septembre 2020 à 16h13

EXCLUSIF

En présentant hier sa 1ère vice-présidente Cathy Savourey, par ailleurs adjointe écolo du maire de Tours, comme candidate à la présidence du Syndicat mixte de l’agglomération tourangelle (Smat), le président de la Métropole de Tours Wilfried Schwartz n’imaginait pas une seconde qu’elle soit battue, la collectivité qu’il préside depuis la mi-juillet occupant 32 des 64 sièges de cette institution destinée à élaborer le SCoT (schéma de cohérence territoriale) de l’aire urbaine.
Mais il faut croire que les écolos ne font pas peur qu’aux sapins de Noël. Les 32 autres élus du Smat, qui représentent les communautés de communes Vallée de l’Indre et Touraine Est-Vallées (16 élus chacune), se sont de toute évidence ligués pour faire élire Benoist Pierre, ex-tête de liste LaRem aux élections municipales le 15 mars et conseiller municipal et métropolitain d’opposition depuis début juillet. Hier, battu de peu par Cathy Savourey au 1er tour de scrutin (26 voix contre 24), Benoist Pierre a inversé le score au second, l’emportant par 27 voix contre 24. Une douzaine d’élus n’ont pas voté, ce qui a peut-être manqué à la 1ère vice-présidente de la Métropole, pourtant en charge de l’aménagement urbanistique et du schéma de cohérence territoriale. Autant dire que ni Wilfried Schwartz, ni le maire EELV de Tours, ne voyaient les choses comme ça.
À Tours Métropole, la remise des cadeaux c’était le 17 juillet. Mais c’est pas tous les jours Noël…

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats