Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Lagarde ne se rend pas

le 29 octobre 2020 à 17h45

Où on reparle de François Lagarde... Discret depuis la réélection de Serge Grouard et pour cause – il a quitté la région –, l’ancien conseiller municipal délégué à la lutte contre l’immigration clandestine pourrait faire son retour très prochainement dans le jeu politique orléanais. Si La République du Centre lui prête des intentions législatives, ce que l’intéressé dément vigoureusement, il se dit que Serge Grouard pense à lui pour prendre la direction de son cabinet, aujourd’hui composé de seulement deux personnes, ce qui est très peu pour une ville de cette taille.
Cette nomination, qui ferait de l’énarque François Lagarde une sorte de fondé de pouvoir du maire d’Orléans et de contrepoids à son premier adjoint Florent Montillot, devrait intervenir en tout début d’année prochaine. Elle pourrait permettre à Serge Grouard de se dégager des contingences locales et de déployer ses ailes de géant sur la scène nationale : on le voit d’ailleurs beaucoup ces derniers temps sur une chaîne d’info en continu.

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats