Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Pas sur la même longueur d’ondes

le 28 septembre 2020 à 08h00

C’est au pied du mur que l’on reconnaît le maçon. Emmanuel Denis, le maire écologiste de Tours, a beaucoup déçu les professionnels du bâtiment en annulant à la dernière minute un rendez-vous programmé avec des représentants de la FFB 37 (Fédération française du bâtiment d’Indre-et-Loire, pour les non-initiés)
« Pas un seul élu n’a été envoyé pour le remplacer », a déploré l’un d’entre eux sur les réseaux sociaux, abandonné devant une assiette de croissants. Pourtant, « le secteur du BTP craint pour ses emplois et nous attendions beaucoup de cette réunion ». L’opposition municipale a eu beau jeu d’exploiter ce camouflet en faisant remarquer qu’Emmanuel Denis s’était, en revanche, empressé de recevoir François Ruffin, le député La France Insoumise (LFI), venu à Tours disserter sur les dangers de la 5G. Tout le monde ne peut pas être sur la même longueur d’ondes…

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats