Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Magazine de décembre 2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • Loire Valley
  • Publicité direccte2020
  • caisse epargne2020

Un président trié sur le volet

le 05 novembre 2020 à 17h24

Après l’élection surprise de Benoist Pierre à la tête du Smat contre la 1ère vice-présidente de Tours Métropole Cathy Savourey, un autre élu écologiste de Tours vient d’essuyer une sévère déconvenue. Selon nos informations, Martin Cohen, le vice-président à la collecte et à la vie circulaire (sic) des déchets de Tours Métropole ne serait pas parvenu, cet après-midi, à se faire élire président de la SPL Tri Val de Loire. Son vainqueur est Thierry Boulay, deuxième adjoint au maire du village vendômois de Thoré-la-Rochette.
La société publique locale (SPL) Tri Val de Loire, créée il y a moins de deux ans, est chargée de la construction et de la gestion du nouveau centre interdépartemental de tri de Parçay-Meslay, près de Tours. L’équipement, destiné à traiter 50 000 tonnes de déchets d’emballage et de papier par an, répond au besoin d’un vaste bassin de 900 000 habitants, allant de l’Indre-et-Loire au Loir-et-Cher en passant par le sud de la Sarthe.
Le chantier a déjà pris beaucoup de retard. D’ailleurs, l’exploitant n’est pas encore choisi : Paprec-Coved, qui exploite déjà le centre de tri de La Riche (37), ainsi que Veolia Propreté, Suez Environnement et Pizzorno sont sur les rangs. La désignation devrait intervenir l’an prochain, en conséquence de quoi les travaux ne commenceront probablement pas avant 2022 pour une mise en service en 2024… voire pire. Quant à l’enveloppe prévue pour la construction, de 26 M€, elle se distend aussi : on parle aujourd’hui plutôt de 40 M€.

Affaires publiques

A Tours, Emmanuel Denis échoue à faire bouger les lignes

La démission fracassante du maire EELV de Tours Emmanuel…

Les salariés de Blancafort dindons de la farce ?

Suite aux images de volailles vivantes filmées par un…

Mercato territorial

En Touraine, quelques bastions tenus par la gauche, comme…

Une étude mobilités qui fait du surplace ?

Un demi-million d’euros : c’est le coût de l’édifiante…

Un président trié sur le volet

Après l’élection surprise de Benoist Pierre à la tête…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE AU RENDEZ-VOUS EN 2021 ?

Montrer les résultats

  • afpi2020