Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire mars2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Tours Métropole veut son propre plan de relance

le 18 mars 2021 à 17h08

La métropole tourangelle ne veut pas jouer les seconds rôles en matière de contribution à la relance de l’économie post-crise. Son président Wilfried Schwartz a installé, ce jour, une mission Relance qui vise à définir d’ici à l’été « un plan de relance concret qui sera soumis à l’approbation du conseil métropolitain ».
L’idée de la création de « cette instance de co-construction » qui rassemble des élus, des représentants consulaires et une vingtaine de chefs d’entreprise, « est née d’échanges avec le sénateur Serge Babary », a indiqué Wilfried Schwartz. L’ancien maire de Tours avait été invité il y a plusieurs semaines pour rendre compte de l’étude qu’il menait au Palais du Luxembourg sur la situation nationale du petit commerce. De cette réunion aurait surgi, comme une évidence, ce concept de mission métropolitaine étendue à l’ensemble des activités économiques du territoire.
Plusieurs dispositifs sont déjà sur la table comme la création d’un fonds « qui mobiliserait l’épargne de nos concitoyens », suggère le président de Tours Métropole Val de Loire. Le sujet de la reconversion professionnelle des Tourangeaux affectés par la crise, « surtout ceux situés dans la tranche des 30-40 ans », devrait aussi être discuté.
Des crédits destinés à financer ce plan de relance devraient être proposés lors d’une prochaine séance consacrée au budget de la collectivité.

Affaires publiques

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Tours Métropole veut son propre plan de relance

La métropole tourangelle ne veut pas jouer les seconds…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats