Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 788 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2022

Poker mentor

le 28 janvier 2022 à 09h51

La nomination d’Emmanuel Porcher à la direction générale des services de la Ville de Tours a été accueillie avec circonspection. Au sein des services et aussi dans les rangs de l’opposition, on fait remarquer que l’ancien directeur délégué à l’éducation et à l’égalité des chances du conseil régional du Centre-Val de Loire (2013 à aujourd’hui) était le candidat déclaré de la socialiste Cathy Münsch-Masset, l’ex-première adjointe du maire de Tours, débarquée suite à son implication présumée dans une sordide affaire de détournement de fonds au préjudice d’une association de handicapés.
Celle qui fut deuxième vice-présidente de la Région déléguée… à l’éducation n’aurait eu de cesse, depuis des mois, de pousser son poulain dans les bras du maire qui accorderait donc encore un peu de crédit à son ancienne première adjointe. Pas au point toutefois de la maintenir en poste, le fauteuil de n°2 de la mairie ayant été proposé à Aline Wanneroy, une ingénieure écolo membre de l’association Cogitations Citoyennes. Une élue inexpérimentée de la mouvance écologiste à la place d’une cacique du parti socialiste… Et d’aucuns prétendent qu’Emmanuel Denis ne fait pas de politique !

Affaires publiques

Tel père, tel fils

Totalement inconnu en Indre-et-Loire jusqu’au dépôt des…

Passagers clandestins

Il n’est pas content Serge Grouard. Le maire d’Orléans…

Décès d’Olivier de Brabois

Nous avons appris hier le brusque décès d’Olivier de…

Dans l’arène

La crise agricole a projeté Marc Fesneau dans l’arène,…

Éclaté

De passage dans la région – en train, bien sûr – Marine…

Sondage

L'inflation
baissera-t-elle
en 2024 ?

Montrer les résultats