Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 788 À feuilleter en ligne >
  • BTP
  • caisse epargne2022

Désespéré

le 12 février 2024 à 11h41

Le maire de Chartres était très remonté contre les pouvoirs publics dans la tribune qu’il a publié à la fois sur son profil LinkedIn et sa page facebook. Jean-Pierre Gorges s’en est pris à « la bureaucratie européenne (qui) s’est ajoutée à celle de l’État français, plus que jamais centralisé », rappelant que la bureaucratie de l’Ancien Régime avait paralysé la monarchie, « qui en était morte » et considérant que « le fléau des normes a remplacé les gaz incapacitants des guerres d’autrefois ». Aussi pessimiste que son homologue orléanais Serge Grouard dans sa vidéo de vœux, Jean-Pierre Gorges se désespère de la « crise morale qui gagne le pays et d’abord les plus actifs ». Il s’inquiète d’un sentiment de « résignation » généralisé : « Alors commence à prospérer l’idée mortifère de la décroissance, comme une jachère de toutes initiatives. Pire encore, la démocratie est menacée, tant le politique, l’élu, semble frappé d’impuissance. »

Affaires publiques

Décès d’Olivier de Brabois

Nous avons appris hier le brusque décès d’Olivier de…

Dans l’arène

La crise agricole a projeté Marc Fesneau dans l’arène,…

Éclaté

De passage dans la région – en train, bien sûr – Marine…

Francofolies

L’Association Francophonie Avenir (également connue…

Désespéré

Le maire de Chartres était très remonté contre les pouvoirs…

Sondage

L'inflation
baissera-t-elle
en 2024 ?

Montrer les résultats