Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Magdecembre2019 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >

A Chartres, « un speed dating » pour mettre en relation les sous-traitants

le 28 mai 2009 à 17h17

A Chartres, « un speed dating » pour mettre en relation les sous-traitants

A Chartres, la 4e édition des « Rencontres des savoir-faire pour l’industrie » s’est tenue hier 27 mai dans l’enceinte de Chartrexpo, permettant à 80 industriels locaux de se faire connaître et de décrocher des contrats. Clou de cette manifestation, une bourse d’échanges a permis à quelque 200 sous-traitants d’accéder en direct à une soixantaine d’appels d’offres rédigés par des donneurs d’ordre. Ces derniers sont originaires, outre d’Eure-et-Loir « de sept départements limitrophes » explique Michel Teilleux, vice-président de Chartres Métropole, l’un des promoteurs de ce projet très original qui vise à encourager le développement endogène, l’une des marottes du maire UMP de Chartres, Jean-Pierre Gorges.

Le principe de ce speed dating est simple : dans la demie obscurité de la grande salle de Chartrexpo, près de 200 représentants de sous-traitants exclusivement recrutés sur le territoire de l’agglomération chartraine pianotent sur un boîtier électronique fourni à l’entrée. Ils n’ont qu’une petite vingtaine de secondes pour se porter anonymement candidat à une ou plusieurs des offres présentées sur l’écran géant. Evidemment, certaines propositions rencontrent beaucoup de succès (près de 170 candidatures pour l’une d’entre elles), d’autres au contenu plus pointu ne susciteront l’intérêt que de deux ou trois entreprises. Les prises de contacts sont validées dans les jours qui suivent la manifestation. « Nous nous engageons à opérer un suivi personnalisé des demandes, indique Michel Teilleux, car aucun donneur d’ordre ne doit se retrouver le bec dans l’eau…  ». L’élu souligne que l’an passé, un contrat remporté par l’un des sous-traitants participants lui a permis de multiplier par deux son chiffre d’affaires.

Affaires publiques

Franck Lorho, retour à Chartres
EXCLUSIF

Selon nos informations, Franck Lorho va succéder à Jean-Charles…

Le dgs d’Eure-et-Loir remercié
EXCLUSIF

Selon nos informations, Jean-Charles Manrique, directeur…

Valentin Doligé futur président de l'Udel

Candidat pressenti, seul en lice pour le moment, Valentin…

Olivier Carré, non sans remous

Comme on le pressentait depuis plusieurs semaines, La…

Investitures LREM : Orléans on, Tours off ?

Dans le quotidien L’Opinion

Sondage

LA REPRISE DE
L'EMPLOI EST-ELLE
DURABLE ?

Montrer les résultats

  • afpi2020