Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire mars2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Chevalier jette l’éponge à Ste-Maure-de-Touraine

le 20 mai 2009 à 14h36

Le négociant en viandes Chevalier, de Ste-Maure-de-Touraine, vient d’être placé en redressement judiciaire. Il s’oriente « soit vers une cession, soit vers une cessation d’activité » nous indique Franck Chevalier, le directeur général et fils du fondateur.
L’entreprise (environ 4,5 M€ de CA, 12 salariés encore en poste) faisait l’objet d’une décision de fermeture administrative pas encore exécutoire, ses locaux n’étant plus conformes aux normes sanitaires et vétérinaires. Franck Chevalier avait alors jeté son dévolu sur un bâtiment situé à Tours-Nord mais la municipalité tourangelle, qui disposait d’un droit de préemption, s’est opposée à ce projet.

Affaires publiques

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Tours Métropole veut son propre plan de relance

La métropole tourangelle ne veut pas jouer les seconds…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats