Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire uneMars2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • devup
  • caisse epargne2020

Compo France licencie à Château-Renault

le 15 juin 2009 à 16h44

L’entreprise Compo France (ex-Algoflash), qui emploie 31 salariés à Château-Renault pour produire et conditionner des engrais azotés, vient d’annoncer le licenciement de la moitié de son effectif, soit 15 personnes, d’ici à la fin de l’année. Le site est victime d’un plan de restructuration, décidé par la maison-mère allemande K+S, se soldant au niveau de Compo France (3 unités, en tout) par la suppression de 86 postes. L’an passé, Compo France a réalisé un bénéfice net de 80 M€ mais la direction allemande semble vouloir rapatrier toute sa production en Allemagne. Le site de Château-Renault va désormais concentrer son activité sur la logistique et le stockage des produits de la marque Algoflash.

Affaires publiques

L'écolo-circus a planté son barnum à Tours

C’est à Tours que l’ « écolo-circus » avait décidé de…

Reprise manquée pour Frank Supplisson

Frank Supplisson ne fera pas tout de suite son entrée…

Petits arrangements entre amis tourangeaux

Pathos dégoulinant, hommage appuyé aux pères fondateurs…

Sondage

LE DÉCONFINEMENT VOUS SEMBLE-T-IL BIEN PRÉPARÉ ?

Montrer les résultats

  • afpi2020