Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Le FSI vole au secours de Mecachrome

le 07 juillet 2009 à 19h55

Le Fonds stratégique d’investissement (FSI), créé par l’Etat pour entrer au capital d’entreprises françaises, a soumis en début de semaine une offre à la direction de Mecachrome pour la reprise de l'entreprise. Un pool d’investisseurs aurait été mis en place autour du FSI, avec les fonds Aerofund I et II – deux FCPR gérés par la Caisse des Dépôts via ACE Management – et le Fonds de Solidarité des Travailleurs du Québec. On apprend que le consortium ainsi formé pourrait prendre la majorité du capital du mécanicien de précision.

On rappelle que Mecachrome possède la majeure partie de ses actifs industriels en région Centre (siège à Tours, usines à Amboise et à Aubigny-sur-Nère), avec également une usine importante à Sablé-sur-Sarthe (72), le fief du Premier ministre François Fillon. L’entreprise, qui emploie 1 600 salariés, dont 1 400 en France, réalise 295 M€ de CA et « ses fondamentaux sont particulièrement sains malgré la crise », selon un porte-parole du FSI.

Affaires publiques

Le président d’Orléans Métropole mis en minorité

Au moment où il a pris la parole, hier au soir, pour…

La gouvernance d’Orléans Métropole au bord de l’implosion

Pour une fois, les Orléanais, qui regardent souvent…

Philippe Briand condamné à deux ans de prison

Les verdicts du procès Bygmalion ont été rendus ce matin…

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats