Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire uneMars2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • devup
  • caisse epargne2020

Le plan social de La Nouvelle République au TGI mardi

le 10 octobre 2009 à 18h30

A La Nouvelle République, la négociation entre salariés et directoire est toujours tendue. Après le comité d’entreprise, l’intersyndicale a saisi en référé le TGI de Tours pour contester le plan social annoncé cet été. Sauf retrait de dernière minute, le référé sera examiné mardi 13 octobre.

La contestation porte aujourd’hui principalement sur les modalités de départ des 117 salariés du quotidien (environ 175 pour l'ensemble du groupe), dont 52 journalistes. Le directoire souhaite plafonner les indemnités à 100 000 € par salarié, les représentants des salariés veulent 120 000 €. Les candidats au départ n’ont plus que quelques jours pour se manifester, le directoire s’étant fixé la date butoir du 30 novembre pour clore le plan social.

Du côté de l’exploitation, il y aurait du mieux, avec une légère reprise du marché publicitaire et une stabilisation des ventes. Après l’arrêt de l’édition NR du Cher, le 30 septembre, c’est le Berry Républicain qui ferme son bureau d’Issoudun, dans l’Indre, laissant ainsi le champ à la NR dans l'autre département berrichon. Enfin, on apprend que les négociations sont en cours pour la cession au groupe Centre France des 29 % d’actions détenues par La Nouvelle République dans la Soparep, holding de contrôle du quotidien orléanais La République du Centre. Une opération qui devrait précéder de peu l'entrée du même groupe Centre France au capital de La Nouvelle République, à une hauteur qu'on situe aujourd'hui autour de 15 %.

Affaires publiques

Mélodie en sous-sol pour la présidence de la Métropole de Tours

Après l’installation de l’écologiste Emmanuel Denis dans…

Le Medef Centre se convertit à l'écologie

Est-ce la percée des maires écologistes qui a incité…

Frank Supplisson très proche de Famar Lyon
EXCLUSIF

Frank Supplisson et ses alliés Secufund et Néovacs seraient…

Jusqu'au bout...

Le Canard Enchaîné

Franck Lorho quitte déjà Chartres
EXCLUSIF

Franck Lorho aura fait un très court passage à la direction…

Sondage

LE DÉCONFINEMENT VOUS SEMBLE-T-IL BIEN PRÉPARÉ ?

Montrer les résultats

  • afpi2020