Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Matra Manufacturing & Services va importer un scooter électrique « low cost »

le 24 juin 2009 à 12h06

L’ex-constructeur automobile Matra Manufacturing & Services (MMS), reconverti depuis 2005-2006 dans la conception et la commercialisation de véhicules électriques, vient d’annoncer qu’elle allait commercialiser en France un scooter électrique « low cost » qu’elle a co-développé avec le taïwanais E-Ton. Pour l’heure, le deal se cantonne au pré carré hexagonal mais il n’est pas exclu que Matra étende ce partenariat à d’autres pays européens.  Le modèle, qui devait être commercialisé au prix public de 1 790 €, se substitue au projet de scooter haut-de-gamme MSA dont le lancement a été reporté au début de l’année 2010 compte tenu du contexte économique. A priori, ce contrat d’importation (1 500 ventes envisagées en 2009) n’impactera que très faiblement l’activité du site de Romorantin où MMS a préservé une activité déclinante de gestion des pièces de rechange des Espaces Renault et d’assemblage des vélos électriques (12 références à ce jour). L’ensemble emploie une centaine de salariés sur les 140 que compte MMS. MMS revendique avec un CA de 50 M€ la première place du marché français des vélos électriques et souhaite entrer dans le top 4 européen d’ici à 2013.

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats