Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine decembre 2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2022

Mouvement social chez Kirchhoff à Ymeray

le 18 novembre 2009 à 12h21

Les 83 salariés de l’usine de découpage et de soudure de pièces automobiles Kirchhoff, à Ymeray (28), ont lancé hier un mouvement de grève illimité ; ils réclament des conditions financières décentes pour les futurs licenciés de l’entreprise. Un plan de sauvegarde a été lancé cet été ; il prévoit la suppression de 48 postes. Lors de la dernière réunion de la cellule de reclassement, les indemnités proposées au personnel ne dépassaient pas 3 000 € par personne. Anciennement SOEC, la société avait été rachetée en 2005 par le groupe allemand Kirchhoff, qui emploie près de 3 500 salariés dans le monde. L’usine d’Ymeray est son unique site français.

Affaires publiques

Le président d’Orléans Métropole mis en minorité

Au moment où il a pris la parole, hier au soir, pour…

La gouvernance d’Orléans Métropole au bord de l’implosion

Pour une fois, les Orléanais, qui regardent souvent…

Philippe Briand condamné à deux ans de prison

Les verdicts du procès Bygmalion ont été rendus ce matin…

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Sondage

OMICRON MARQUE-T-IL LA FIN DE L’ÉPIDÉMIE ?

Montrer les résultats