Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Olivier Dassault gagne son recours contre la création d’un parc touristique à Salbris

le 15 mai 2009 à 15h05

Le député de l’Oise, Olivier Dassault, vient d’obtenir la suspension de la mesure de préemption d’un terrain de 150 ha par la mairie de Salbris (41) sur lequel il a jeté son dévolu pour agrandir son domaine. La municipalité a en effet acquis il y a quelques mois le site du Bas-Boulay pour 1,5 M€ afin d'y créer un parc touristique avec une centaine d’emplois à la clé. Le tribunal de commerce d’Orléans a estimé que la commune de Salbris ne pouvait pas exercer son droit de préemption, lequel serait de la compétence exclusive de la CdC de Sologne et des Rivières. Le maire de Salbris a fait savoir qu’il allait faire appel de l’ordonnance de référé auprès du Conseil d’Etat.

Affaires publiques

Pas sur la même longueur d’ondes

C’est au pied du mur que l’on reconnaît le maçon. Emmanuel…

À Tours, c’est pas tous les jours Noël
EXCLUSIF

En présentant hier sa 1ère vice-présidente Cathy Savourey,…

Les centristes à la manœuvre

Les élections régionales approchent et l’UDI se rapproche…

Du plomb dans l’aile

C’est en faisant preuve d’une confondante désinvolture…

François Bonneau veut une part de TVA

Si François Bonneau, le président socialiste de la Région…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE AU RENDEZ-VOUS EN 2021 ?

Montrer les résultats

  • afpi2020