Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Magdecembre2019 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >

La fin de Paindor, à Orléans

le 23 juillet 2010 à 14h26

Trois ans après sa reprise par François Ducellier, un ancien cadre de grands groupes agroalimentaires, la boulangerie industrielle orléanaise Paindor-Rousseau a été déclarée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Tours ; elle était en redressement depuis le 6 novembre dernier et n’employait plus que 63 personnes. L’usine devrait fermer ses portes en début de semaine prochaine.
François Ducellier n’a jamais pu redresser l’entreprise rachetée le 31 mai 2007 à Bertrand Rousseau. L’effectif (90 personnes) avait chuté régulièrement, ainsi que le CA (5,2 M€ à fin septembre 2009, contre 6,6 M€ à fin septembre 2006), creusant près de 2 M€ de pertes cumulées sur les trois derniers exercices.

Affaires publiques

Franck Lorho, retour à Chartres
EXCLUSIF

Selon nos informations, Franck Lorho va succéder à Jean-Charles…

Le dgs d’Eure-et-Loir remercié
EXCLUSIF

Selon nos informations, Jean-Charles Manrique, directeur…

Valentin Doligé futur président de l'Udel

Candidat pressenti, seul en lice pour le moment, Valentin…

Olivier Carré, non sans remous

Comme on le pressentait depuis plusieurs semaines, La…

Investitures LREM : Orléans on, Tours off ?

Dans le quotidien L’Opinion

Sondage

LA REPRISE DE
L'EMPLOI EST-ELLE
DURABLE ?

Montrer les résultats

  • afpi2020