Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire mars2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

La fin de Paindor, à Orléans

le 23 juillet 2010 à 14h26

Trois ans après sa reprise par François Ducellier, un ancien cadre de grands groupes agroalimentaires, la boulangerie industrielle orléanaise Paindor-Rousseau a été déclarée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Tours ; elle était en redressement depuis le 6 novembre dernier et n’employait plus que 63 personnes. L’usine devrait fermer ses portes en début de semaine prochaine.
François Ducellier n’a jamais pu redresser l’entreprise rachetée le 31 mai 2007 à Bertrand Rousseau. L’effectif (90 personnes) avait chuté régulièrement, ainsi que le CA (5,2 M€ à fin septembre 2009, contre 6,6 M€ à fin septembre 2006), creusant près de 2 M€ de pertes cumulées sur les trois derniers exercices.

Affaires publiques

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Tours Métropole veut son propre plan de relance

La métropole tourangelle ne veut pas jouer les seconds…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats