Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire uneMars2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >

Le dirigeant de Recam condamné à 4 mois de prison

le 01 juin 2010 à 09h29

Jean-Yves Brillet, le dirigeant de la société d’équipement automobile Recam basée à Nouan-le-Fuzelier (41), vient d’être condamné à 4 mois de prison et 30 000 € d’amende par la cour d’appel d’Orléans pour des infractions datant de 2006 et jugés en premier instance par le tribunal de Blois. Il a été reproché à Jean-Yves Brillet de ne pas avoir pris les précautions nécessaires au stockage de produits dangereux dans l’entreprise, ce qui a entraîné un violent incendie fin 2006 – incendie suspecté volontaire – mais qui a été déclaré fortuit, faute de preuves.

Affaires publiques

A Bourges, on confine mais on discute

A Bourges, les discussions en vue du second tour des…

Jean-Louis Borloo à la rescousse de Christophe Bouchet

Selon nos informations, l’ex-président de l’UDI et…

Franck Lorho, retour à Chartres
EXCLUSIF

Selon nos informations, Franck Lorho va succéder à Jean-Charles…

Valentin Doligé futur président de l'Udel

Candidat pressenti, seul en lice pour le moment, Valentin…

Olivier Carré, non sans remous

Comme on le pressentait depuis plusieurs semaines, La…

Sondage

LA REPRISE DE
L'EMPLOI EST-ELLE
DURABLE ?

Montrer les résultats

  • afpi2020