Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire mars2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Monsanto ferme l’unité de St-Amand-Longpré

le 21 janvier 2010 à 16h55

Le groupe de biotechnologie végétale Monsanto vient d’annoncer la fermeture, le 31 août prochain, de son unité de St-Amand-Longpré (41), qui assure des fonctions de centre de production de colza et de station de recherche tournesol. Une proposition de reclassement a été soumise à 8 des 11 salariés à temps plein, mais la décision entraîne également la suppression d'une centaine d'emplois saisonniers durant la période estivale. Cette fermeture rentre dans le cadre des 900 suppressions d’emplois prévues par Monsanto dans le monde.

Affaires publiques

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Tours Métropole veut son propre plan de relance

La métropole tourangelle ne veut pas jouer les seconds…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats