Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire mars2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Teleperformance décroît en France et croît au Royaume-Uni

le 24 août 2010 à 16h47

Le leader mondial de la gestion de la relation clients Teleperformance (1,85 Md€ de CA), qui emploie 100 000 personnes dans une cinquantaine de pays, a revu son plan de sauvegarde de l’emploi à la baisse : 689 postes seraient supprimés à l’échelon national, au lieu des 834 initialement prévus. Rappelons que ce PSE prévoyait le transfert de 318 salariés d’Ile-de-France vers Orléans (45) et Villeneuve-d’Ascq (59) ; le groupe possède deux plates-formes téléphoniques à Orléans et Fleury-lès-Aubrais (45). Par ailleurs, Teleperformance vient d’acquérir le britannique beCogent (61 M€ de CA), spécialisé dans les services financiers et les télécoms, qui emploie 3 000 salariés répartis sur quatre centres en Ecosse. Teleperformance, qui possède déjà plus de 3 000 postes de travail outre-Manche, devient ainsi le 2e opérateur de centres externalisés au Royaume-Uni.

Affaires publiques

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Tours Métropole veut son propre plan de relance

La métropole tourangelle ne veut pas jouer les seconds…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats