Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

A Blancafort, le volailler Doux supprime 80 CDD

le 22 juillet 2011 à 11h41

Le volailler Doux, installé à Blancafort (18), vient d’annoncer le non-renouvellement des 80 CDD employés sur le site ; le temps de travail des 210 CDI passera à 35 heures hebdomadaires sans réduction de salaire. La direction justifie ces mesures en invoquant les méventes de dindes et les pertes subies dans la filière frais récemment. Rappelons que le groupe Doux a fermé il y a deux ans son site du Châtelet (18), qui employait 170 salariés.

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats