Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

A Blancafort, le volailler Doux supprime 80 CDD

le 22 juillet 2011 à 11h41

Le volailler Doux, installé à Blancafort (18), vient d’annoncer le non-renouvellement des 80 CDD employés sur le site ; le temps de travail des 210 CDI passera à 35 heures hebdomadaires sans réduction de salaire. La direction justifie ces mesures en invoquant les méventes de dindes et les pertes subies dans la filière frais récemment. Rappelons que le groupe Doux a fermé il y a deux ans son site du Châtelet (18), qui employait 170 salariés.

Affaires publiques

Les centristes à la manœuvre

Les élections régionales approchent et l’UDI se rapproche…

Du plomb dans l’aile

C’est en faisant preuve d’une confondante désinvolture…

François Bonneau veut une part de TVA

Si François Bonneau, le président socialiste de la Région…

Décès de Nicolas Bonneau

Victime d’un accident vasculaire cérébral il y a quelques…

On a fini de rigoler à Tours Métropole
EXCLUSIF

La nouvelle gouvernance « consensuelle » de Tours Métropole…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE AU RENDEZ-VOUS EN 2021 ?

Montrer les résultats

  • afpi2020