Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Le repreneur des imprimeries Serge Laski jette l’éponge

le 30 juin 2011 à 14h18

Le tribunal de commerce de Tours a décidé hier la liquidation de l’imprimerie Gibert Clarey Rotatives (97 salariés), ainsi que celle de la holding parisienne (4 salariés) du groupe Serge Laski. Le sort de l’imprimerie Mame (140 salariés), autre composante du groupe, a été mis en délibéré jusqu’au 8 juillet, celui de Gibert Clarey Imprimeurs et de Technic Imprim (45 salariés), à Chambray-lès-Tours, sera réexaminé le 16 septembre.

Le projet de reprise de Mame par Bruno Flocco a échoué, ce dernier ayant préféré jeter l’éponge la semaine dernière ; seul celui de Didier Turlier – pdg de Façonnage du Maine –, serait maintenu pour une vingtaine de postes de relieurs.

Affaires publiques

Les femmes du président

On connaissait les hommes du président, les cinq poseurs…

Divorce en Loir-et-Cher

Ce qui était au départ une banale sanction contre une…

Ça va et ça vient

Le nouveau président de Tours Métropole Wilfried Schwartz…

Pas sur la même longueur d’ondes

C’est au pied du mur que l’on reconnaît le maçon. Emmanuel…

À Tours, c’est pas tous les jours Noël
EXCLUSIF

En présentant hier sa 1ère vice-présidente Cathy Savourey,…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE AU RENDEZ-VOUS EN 2021 ?

Montrer les résultats

  • afpi2020