Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire mars2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Le repreneur des imprimeries Serge Laski jette l’éponge

le 30 juin 2011 à 14h18

Le tribunal de commerce de Tours a décidé hier la liquidation de l’imprimerie Gibert Clarey Rotatives (97 salariés), ainsi que celle de la holding parisienne (4 salariés) du groupe Serge Laski. Le sort de l’imprimerie Mame (140 salariés), autre composante du groupe, a été mis en délibéré jusqu’au 8 juillet, celui de Gibert Clarey Imprimeurs et de Technic Imprim (45 salariés), à Chambray-lès-Tours, sera réexaminé le 16 septembre.

Le projet de reprise de Mame par Bruno Flocco a échoué, ce dernier ayant préféré jeter l’éponge la semaine dernière ; seul celui de Didier Turlier – pdg de Façonnage du Maine –, serait maintenu pour une vingtaine de postes de relieurs.

Affaires publiques

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Tours Métropole veut son propre plan de relance

La métropole tourangelle ne veut pas jouer les seconds…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats