Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Magdecembre2019 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >

Les jantes F2R quitteront-elles l'Indre pour l'Inde ?

le 20 septembre 2011 à 18h26

L’usine de production de jantes alu pour automobiles F2R, qui emploie environ 500 salariés à Diors, près de Châteauroux (36), vient d’annoncer la suppression d’une centaine d’emplois d’ici à 2012, compte tenu du non-renouvellement d'une cinquantaine de contrats d'intérim et d'un plan de départs à la retraite.
La direction de cette ancienne filiale de l’équipementier automobile Montupet, rachetée en 2009 par l’indien Deltronix, vient en outre de faire démonter des machines pour les envoyer dans la nouvelle usine Deltronix de Chennai (sud-est de l'Inde). Les syndicats s’inquiètent de cette décision – dont ils n’ont pas été avertis – et craignent que les investissements promis lors du rachat de l’usine par Deltronix ne soient pas réalisés ; les machines représenteraient, en effet, un tiers de la production. Les salariés ont donc déposé un référé auprès du tribunal de Châteauroux demandant le rapatriement des machines ; la décision du tribunal est attendue jeudi 22 septembre.

Affaires publiques

Jean-Louis Borloo à la rescousse de Christophe Bouchet

Selon nos informations, l’ex-président de l’UDI et…

Franck Lorho, retour à Chartres
EXCLUSIF

Selon nos informations, Franck Lorho va succéder à Jean-Charles…

Valentin Doligé futur président de l'Udel

Candidat pressenti, seul en lice pour le moment, Valentin…

Olivier Carré, non sans remous

Comme on le pressentait depuis plusieurs semaines, La…

Investitures LREM : Orléans on, Tours off ?

Dans le quotidien L’Opinion

Sondage

LA REPRISE DE
L'EMPLOI EST-ELLE
DURABLE ?

Montrer les résultats

  • afpi2020