Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Les salariés contestent la fermeture de Spicers à Chambray

le 16 mars 2011 à 15h44

En grève hier pour protester contre la fermeture du site de Chambray-lès-Tours (37), les 28 salariés de la plate-forme logistique de Spicers – un groupe britannique qui distribue des fournitures de bureaux sous enseignes Calipage et Plein Ciel – ont été rassurés par leur avocate. Celle-ci leur a annoncé que les procédures de licenciement qui leur avaient été notifiées étaient juridiquement attaquables : le contentieux avec leur employeur se déroulera probablement sur plusieurs mois. En France, Spicers (13,4 M€ de CA) emploie 360 salariés sur six plates-formes logistiques, dont Châteauroux (36) et Chambray-lès-Tours.

Affaires publiques

Lagarde ne se rend pas

Où on reparle de François Lagarde... Discret depuis la…

Les femmes du président

On connaissait les hommes du président, les cinq poseurs…

Divorce en Loir-et-Cher

Ce qui était au départ une banale sanction contre une…

Ça va et ça vient

Le nouveau président de Tours Métropole Wilfried Schwartz…

Pas sur la même longueur d’ondes

C’est au pied du mur que l’on reconnaît le maçon. Emmanuel…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE AU RENDEZ-VOUS EN 2021 ?

Montrer les résultats

  • afpi2020