Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Axéréal envisage de regrouper ses sièges à Orléans

le 22 juin 2012 à 15h42

L’organisation bicéphale du groupe coopératif agricole Axéréal (environ 3 400 salariés, 3,4 Md€ de CA), né de la fusion du berrichon Epis Centre et du dunois Agralys, ne sera peut être prochainement plus qu’un souvenir. La direction confirme qu’elle a mis à l'étude le regroupement des deux sièges sociaux d’Agralys et d’Epis Centre, respectivement installés à Châteaudun (28) et à Bourges (18) : les deux plates-formes emploient chacune environ 150 salariés. 
Selon Thierry Renard, le directeur de la communication du groupe, « aucune localisation n’a encore été arrêtée », mais il ne cache pas qu’une implantation sur l’agglomération orléanaise, où Axéréal ne dispose pour l’instant que d’un simple point de chute, « est l’hypothèse privilégiée ». Une décision pourrait être annoncée à l’automne pour une éventuelle ouverture du nouveau siège en 2014. Les réactions à cette annonce n’ont pas tardé. Dans un communiqué de presse commun, les élus de la région de Châteaudun ont indiqué qu’ils s’opposaient « au principe même de cette proposition ».

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats