Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Chômage partiel chez Michelin à Joué-lès-Tours

le 07 juin 2012 à 11h57

Le site industriel de Joué-lès-Tours qui fabrique des pneus poids lourds, touché par la baisse dutransport routier, a été contraint d’imposer quatre jours de chômage partiel à 900 de ses 1 240 employés en juin. D’autre part, une cinquantaine de CDD ne seront pas renouvelés d’ici à fin juillet.

La production est revue à la baisse : 48 000 pneus en avril, 43 000 enjuin, 42 000 en juillet, en lieu et place des 60 000 escomptés.

Le personnel est payé 60% de son salaire par journée chômée, alors que « nous réclamions l’application de l’activité partielle longue durée afin d’être indemnisé à 75% », regrette le secrétaire du CE de l’usine, Olivier Coutant (Sud) qui précise que le site sera fermé le samedi et certains vendredis. La direction répond que les syndicats, exceptée la CGC, n’ont pas signé l’accord sur la flexibilité du temps de travail, qui déclenche cette indemnisation.

Affaires publiques

Le président d’Orléans Métropole mis en minorité

Au moment où il a pris la parole, hier au soir, pour…

La gouvernance d’Orléans Métropole au bord de l’implosion

Pour une fois, les Orléanais, qui regardent souvent…

Philippe Briand condamné à deux ans de prison

Les verdicts du procès Bygmalion ont été rendus ce matin…

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats