Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire uneMars2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • devup
  • caisse epargne2020

La Ville de Blois versera 700 000 € à Aegide

le 18 décembre 2012 à 10h33

Le maire de Blois, Marc Gricourt, a eu recours à la procédure d’urgence pour présenter au conseil municipal le nouveau protocole d’accord transactionnel avec la société Aegide qui promeut une résidence seniors de 120 à 130 logements, avenue de Château-Renault à Blois. En raison de retards consécutifs provoqués par des problèmes de dépollution sur le site, la SCI Les Comptes de Sologne, filiale d’Aegide, réclamait une indemnité compensatoire pour un montant de 1,5 M€. La Ville versera finalement 700 000 € au titre de ce préjudice. Par ailleurs, le maire n’exclut pas de se retourner contre l’entreprise qui a procédé aux travaux de dépollution. « C’est la double peine, déplore Marc Gricourt (PS), la première c’est la découverte d’une facture de 3,5 M€ parce que l’équipe précédente avait oublié de déclasser le terrain où devait être construite la résidence. La deuxième, c'est une dépollution mal réalisée par une entreprise qui n’a pas fait son travail, ce qui a causé l’annulation du programme de pré-commercialisation ».

Affaires publiques

Les déboires de Frank Supplisson

Hier au soir, l’Agglomération montargoise et des Rives…

Briand recule pour mieux sauter ?

Dans une interview accordée à La Nouvelle République

Mélodie en sous-sol pour la présidence de la Métropole de Tours

Après l’installation de l’écologiste Emmanuel Denis dans…

Le Medef Centre se convertit à l'écologie

Est-ce la percée des maires écologistes qui a incité…

Frank Supplisson très proche de Famar Lyon
EXCLUSIF

Frank Supplisson et ses alliés Secufund et Néovacs seraient…

Sondage

LE DÉCONFINEMENT VOUS SEMBLE-T-IL BIEN PRÉPARÉ ?

Montrer les résultats

  • afpi2020