Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Les sites régionaux de Doux repris

le 10 septembre 2012 à 17h46

Le tribunal de commerce de Quimper a validé, ce lundi, les offres de reprises des sites Doux de Blancafort (18), Boynes (45), Laval (53), Sérent et Pleucadeuc (56). « A Blancafort, l’offre de Duc et Glon Sanders maintiendra 120 CDI et 10 CDD sur 245 salariés. C’est une semi-victoire, car Pleucadeuc a également été repris par la filiale Galina de Doux », indique Françoise Lavisse, déléguée syndicale CFTC de l'unité berrichonne où les salariés sont sans activité depuis jeudi dernier. L’offre 'améliorée' de Duc et Glon Sanders prévoit de conserver 95 emplois sur 170 à Boynes, 12 postes sur 18 au couvoir d’Amilly (45) et 13 emplois sur 15 à l’usine d’aliments de Clémont (18). A l’issue de l’audience, trois autres sites du pôle frais de Doux ne bénéficiaient pas d'offres de reprise : Graincourt (62), La Vraie-Croix (56), et Le Pontet (84).

Affaires publiques

Les femmes du président

On connaissait les hommes du président, les cinq poseurs…

Divorce en Loir-et-Cher

Ce qui était au départ une banale sanction contre une…

Ça va et ça vient

Le nouveau président de Tours Métropole Wilfried Schwartz…

Pas sur la même longueur d’ondes

C’est au pied du mur que l’on reconnaît le maçon. Emmanuel…

À Tours, c’est pas tous les jours Noël
EXCLUSIF

En présentant hier sa 1ère vice-présidente Cathy Savourey,…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE AU RENDEZ-VOUS EN 2021 ?

Montrer les résultats

  • afpi2020