Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

L’usine de Compo France va fermer à Château-Renault

le 28 mars 2012 à 16h10

Le spécialiste des engrais Compo France (marque Algoflash) a présenté un nouveau plan de restructuration après celui annoncé à l'été 2009 ; il prévoit l’arrêt de l’activité du site de Château-Renault (37) où travaillent encore 13 salariés. Ce 4e plan social décidé par la maison-mère allemande K+S Group (5,2 Md€ de CA en 2011) se solde par 71 suppressions de postes, dont une cinquantaine de licenciements sur les trois sites de Compo France (Levallois-Perret, Besançon et Château-Renault). Depuis son rachat par K+S, qui avait rapatrié les activités de production en Allemagne, l’usine de Château-Renault était devenue une plate-forme logistique. Un plan de sauvegarde des emplois a été présenté au CE. La direction a indiqué qu’elle cherchait un repreneur.

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats