Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Un russe reprendrait SDH Ferroviaire à St-Denis-de-l’Hôtel

le 12 septembre 2012 à 14h21

Le groupe ferroviaire russe UralVagonZavod est entré en négociation avec les dirigeants d’ABRF Industries à Châteaubriand (44) et de SDH Ferroviaire à St-Denis-de-l’Hôtel (45) dans la perspective de la reprise de ces deux sociétés-sœurs, spécialisées dans la fabrication et la maintenance de wagons de fret. Filiales du holding AORF, ABRF Industries (233 salariés) et SDH Ferroviaire (119 salariés) font l’objet d’une procédure de sauvegarde depuis le mois de juillet dernier (cf. notre post du 11 juillet 2012). Notons que la direction a refusé, il y a plusieurs semaines, une première offre de reprise d’UralVagonZavod… à l’euro symbolique. Ce dernier n’est pas un inconnu en France puisqu’il a acquis en 2010 la fonderie Sambre-et-Meuse (200 salariés, 13 M€ de CA) à Feignies (59), spécialisée dans la fabrication de pièces mécaniques et ferroviaires.

Affaires publiques

Les femmes du président

On connaissait les hommes du président, les cinq poseurs…

Divorce en Loir-et-Cher

Ce qui était au départ une banale sanction contre une…

Ça va et ça vient

Le nouveau président de Tours Métropole Wilfried Schwartz…

Pas sur la même longueur d’ondes

C’est au pied du mur que l’on reconnaît le maçon. Emmanuel…

À Tours, c’est pas tous les jours Noël
EXCLUSIF

En présentant hier sa 1ère vice-présidente Cathy Savourey,…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE AU RENDEZ-VOUS EN 2021 ?

Montrer les résultats

  • afpi2020