Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Chartres rachète 51 ha sur la BA 122

le 20 mars 2013 à 12h05

A l’issue de près… de quinze ans de négociation, l’armée a accepté de céder à la Société publique locale (SPL) de Chartres (28) 51 ha de terrain sur l’ancienne base aérienne 122 de Champhol, pour un montant de 10,8 M€. Une partie de la « zone vie »  (40 ha) a été cédée pour 5,8 M€ et la parcelle de 10 ha, où était implanté l’Etablissement de ravitaillement sanitaire des armées (Ersa), pour 5 M€. Jusqu’à la libération des locaux qui abritent notamment des stocks de Tamiflu, un vaccin contre la grippe A et B, l’Etat versera un loyer annuel de 518 000 € à la SPL. Cette acquisition permet à la Ville de concrétiser son projet d’urbanisation sur ce plateau nord-est. S’étendant sur 300 ha au total, il porte sur la création du parc des expositions – dont le permis de construire vient d’être déposé -, le transfert de l’hippodrome, l’aménagement de 9 000m² pour l’aérodrome, ainsi que la création du pôle commercial Illyade et la construction de 4 000 logements.

Affaires publiques

Les femmes du président

On connaissait les hommes du président, les cinq poseurs…

Divorce en Loir-et-Cher

Ce qui était au départ une banale sanction contre une…

Ça va et ça vient

Le nouveau président de Tours Métropole Wilfried Schwartz…

Pas sur la même longueur d’ondes

C’est au pied du mur que l’on reconnaît le maçon. Emmanuel…

À Tours, c’est pas tous les jours Noël
EXCLUSIF

En présentant hier sa 1ère vice-présidente Cathy Savourey,…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE AU RENDEZ-VOUS EN 2021 ?

Montrer les résultats

  • afpi2020