Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Chômage partiel chez Faurecia dans le Loiret

le 11 février 2013 à 14h53

Filiale du groupe PSA, le site Faurecia de Nogent-sur-Vernisson, spécialisé dans la fabrication de sièges automobiles, est fortement impacté par la crise qui frappe les constructeurs automobiles : les 600 salariés sont contraints chaque semaine à une journée de chômage partiel – le vendredi - et ce depuis le début de l’année. Malgré son appartenance à groupe PSA, l’usine produit pour d’autres constructeurs : « Le groupe FO de Nogent avec les membres du CCE et les experts luttent pour obtenir de Faurecia une partie du nouveau projet de plateforme siège Renault Nissan qui équipera les futurs véhicules de ces deux constructeurs », explique Carlos Ferreira, responsable syndical FO du site nogentais. Faurecia aurait prévu de confier ce nouveau projet en totalité à une usine portugaise située près de Porto. Rappelons que Faurecia a annoncé, fin 2012, son intention de supprimer 1 500 emplois en Europe de l’Ouest.

Affaires publiques

Lagarde ne se rend pas

Où on reparle de François Lagarde... Discret depuis la…

Les femmes du président

On connaissait les hommes du président, les cinq poseurs…

Divorce en Loir-et-Cher

Ce qui était au départ une banale sanction contre une…

Ça va et ça vient

Le nouveau président de Tours Métropole Wilfried Schwartz…

Pas sur la même longueur d’ondes

C’est au pied du mur que l’on reconnaît le maçon. Emmanuel…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE AU RENDEZ-VOUS EN 2021 ?

Montrer les résultats

  • afpi2020