Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Magdecembre2019 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >

Cinven veut lâcher le tourangeau Frans Bonhomme

le 17 juillet 2013 à 17h33

Propriétaire depuis fin 2005 du distributeur de tuyaux, tubes et raccords plastiques Frans Bonhomme (652 M€ de CA consolidé en 2012), le fonds britannique Cinven refuse de réinjecter des fonds propres dans une entreprise qui serait, selon le quotidien Les Echos, à court de liquidités. Le board du fonds britannique se déclare prêt à en perdre le contrôle au profit des détenteurs de la dette, après plus de trois ans de négociations infructueuses avec les banques.
Quoique rentable, Frans Bonhomme, dont le siège historique est à Joué-lès-Tours – il a été fondé à Tours en 1935 par le dirigeant éponyme –, serait confronté à un sérieux problème de liquidités, notamment en raison du remboursement des 600 M€ de sa dette (7 fois l’EBE) et d’une clause de reversement de son excédent de trésorerie d'exploitation (ETE) à ses créanciers (excess cash flow).

Affaires publiques

Franck Lorho, retour à Chartres
EXCLUSIF

Selon nos informations, Franck Lorho va succéder à Jean-Charles…

Le dgs d’Eure-et-Loir remercié
EXCLUSIF

Selon nos informations, Jean-Charles Manrique, directeur…

Valentin Doligé futur président de l'Udel

Candidat pressenti, seul en lice pour le moment, Valentin…

Olivier Carré, non sans remous

Comme on le pressentait depuis plusieurs semaines, La…

Investitures LREM : Orléans on, Tours off ?

Dans le quotidien L’Opinion

Sondage

LA REPRISE DE
L'EMPLOI EST-ELLE
DURABLE ?

Montrer les résultats

  • afpi2020