Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

En redressement judiciaire, Verretubex devrait rebondir

le 18 décembre 2013 à 15h47

Le tribunal de commerce de Chartres a prononcé le 5 décembre le redressement judiciaire de la société Verretubex (13 M€ de CA en 2012, 698 100 € de pertes sur le même exercice), un fabricant de conditionnements tubulaires en verre (flacons, ampoules, carpules) principalement destinés aux industriels de la pharmacie. Le tribunal a assorti cette décision d’une période d’observation de six mois. En dépit d’une bonne activité commerciale et de la confiance jamais démentie de plusieurs clients historiques (bioMérieux, Virbac), Verretubex (environ 153 salariés, dont une vingtaine de CDD, à Nogent-le-Roi), a connu plusieurs phases délicates depuis la reprise, en 2006, de cette ex-filiale de l’allemand Gerresheimer par Béatrice Jacquet, la dirigeante actuelle. Un plan de continuation est à l'étude.

Affaires publiques

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats