Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magjuin2022 Lire LV 788 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2022

En redressement judiciaire, Verretubex devrait rebondir

le 18 décembre 2013 à 15h47

Le tribunal de commerce de Chartres a prononcé le 5 décembre le redressement judiciaire de la société Verretubex (13 M€ de CA en 2012, 698 100 € de pertes sur le même exercice), un fabricant de conditionnements tubulaires en verre (flacons, ampoules, carpules) principalement destinés aux industriels de la pharmacie. Le tribunal a assorti cette décision d’une période d’observation de six mois. En dépit d’une bonne activité commerciale et de la confiance jamais démentie de plusieurs clients historiques (bioMérieux, Virbac), Verretubex (environ 153 salariés, dont une vingtaine de CDD, à Nogent-le-Roi), a connu plusieurs phases délicates depuis la reprise, en 2006, de cette ex-filiale de l’allemand Gerresheimer par Béatrice Jacquet, la dirigeante actuelle. Un plan de continuation est à l'étude.

Affaires publiques

Serge Grouard dans l’anonymat

Si la candidature de Serge Grouard à la présidence des…

Recours

Il fallait s’y attendre ! Battu de 11 voix sur la 5

Poker mentor

La nomination d’Emmanuel Porcher à la direction générale…

Le président d’Orléans Métropole mis en minorité

Au moment où il a pris la parole, hier au soir, pour…

La gouvernance d’Orléans Métropole au bord de l’implosion

Pour une fois, les Orléanais, qui regardent souvent…

Sondage

La rentrée
sociale sera-t-
elle agitée ?

Montrer les résultats