Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Fagor Brandt en redressement judiciaire

le 06 novembre 2013 à 15h43

« Ce matin, lors du comité central d’entreprise extraordinaire, la direction de Fagor Brandt a consulté ses instances représentatives du personnel sur sa décision de placer l’entreprise sous la protection de la justice française » : C’est par un communiqué où chaque mot a été pesé que la direction de Fagor Brandt, par le truchement d’un cabinet spécialisé dans la gestion de crise, a annoncé l’imminence de son redressement judiciaire. La demande devrait être déposée d’ici à demain soir auprès du tribunal de commerce de Nanterre. A l’heure où nous écrivons ces lignes, on ne connaissait pas encore la date de l’audience lors de laquelle cet important dossier (près de 1 800 salariés en France pour 650 M€ de CA en 2012) serait examiné par les juges.

La recherche de financement qui aurait permis au groupe Fagor de poursuivre son activité et « de mettre en œuvre son plan de restructuration » ayant échoué, la direction de Fagor Brandt n’avait plus d’autres solutions. Mais ce répit sera-t-il suffisant pour sauver ses usines, notamment celles de St-Ouen – dont des informations concordantes nous affirment que, dans tous les cas de figure, elle est condamnée – et St-Jean-de-la-Ruelle ? En deçà et au delà des Pyrénées, pour une fois, tout le monde est du même avis : une issue heureuse semble hautement improbable.

Affaires publiques

Les centristes à la manœuvre

Les élections régionales approchent et l’UDI se rapproche…

Du plomb dans l’aile

C’est en faisant preuve d’une confondante désinvolture…

François Bonneau veut une part de TVA

Si François Bonneau, le président socialiste de la Région…

Décès de Nicolas Bonneau

Victime d’un accident vasculaire cérébral il y a quelques…

On a fini de rigoler à Tours Métropole
EXCLUSIF

La nouvelle gouvernance « consensuelle » de Tours Métropole…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE AU RENDEZ-VOUS EN 2021 ?

Montrer les résultats

  • afpi2020