Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Le sort de SDH Ferroviaire à St-Denis-de-l’Hôtel fixé le 24 juillet

le 08 juillet 2013 à 11h26

Le tribunal de commerce d’Orléans a examiné l’offre de reprise du russe Uralvagonzavod (UVZ) de ABRF Industries, qui compte 136 salariés à Châteaubriant (44), et de sa société-sœur SDH Ferroviaire, qui emploie 110 personnes à St-Denis-de-l’Hôtel (45) (cf. notre fil info du 01/07/13). L’offre d’UVZ prévoit la suppression de 15 postes sur le site de St-Denis et de 54 postes à Châteaubriant. Le tribunal doit rendre sa décision le 24 juillet prochain. Les deux sociétés, qui fabriquent des wagons de fret, bénéficiaient jusqu'alors d'un plan de sauvegarde.

Affaires publiques

À Tours, c’est pas tous les jours Noël
EXCLUSIF

En présentant hier sa 1ère vice-présidente Cathy Savourey,…

Les centristes à la manœuvre

Les élections régionales approchent et l’UDI se rapproche…

Du plomb dans l’aile

C’est en faisant preuve d’une confondante désinvolture…

François Bonneau veut une part de TVA

Si François Bonneau, le président socialiste de la Région…

Décès de Nicolas Bonneau

Victime d’un accident vasculaire cérébral il y a quelques…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE AU RENDEZ-VOUS EN 2021 ?

Montrer les résultats

  • afpi2020