Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Menace de licenciements chez Altima à Tours

le 04 janvier 2013 à 16h36

La société d’assurance et de courtage Altima (4,7 M€ de CA), détenue à 96 % par les actionnaires Macif, Matmut, Maif, Mutuelle des Motards et AGPM, en difficulté financière, pourrait fermer ses portes dans les prochaines semaines. Fin novembre, la société a annoncé un plan social qui se traduirait, selon l’Union départementale CGT d’Indre-et-Loire, par 46 licenciements, à Tours et à Niort (79). Des négociations ont débuté sur les primes de licenciement et d’éventuels reclassements, notamment au sein des mutuelles actionnaires. Altima souffre notamment de la rupture d’un partenariat commercial qui la liait au groupe PSA sur des offres d’assurances lors de la vente de véhicules.

Affaires publiques

Les centristes à la manœuvre

Les élections régionales approchent et l’UDI se rapproche…

Du plomb dans l’aile

C’est en faisant preuve d’une confondante désinvolture…

François Bonneau veut une part de TVA

Si François Bonneau, le président socialiste de la Région…

Décès de Nicolas Bonneau

Victime d’un accident vasculaire cérébral il y a quelques…

On a fini de rigoler à Tours Métropole
EXCLUSIF

La nouvelle gouvernance « consensuelle » de Tours Métropole…

Sondage

LE DÉCONFINEMENT VOUS SEMBLE-T-IL BIEN PRÉPARÉ ?

Montrer les résultats

  • afpi2020