Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire mars2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

C’est fini pour les peluches Blanchet à St-Marcel

le 12 juin 2014 à 14h43

Créé en 1953, le fabricant de peluches Blanchet, qui n’employait plus que neuf salariés à St-Marcel (36), vient d’être liquidé par le tribunal de commerce de Châteauroux. En redressement judiciaire depuis 2012, l’entreprise qui était encore la seule à proposer une fabrication 100 % française n’a pas pu lutter face à ses concurrents asiatiques. Rachetée par le magasin de jouets parisien Le Nain Bleu en 2007, la société s’était lancée dans le créneau du luxe en fournissant de grands hôtels comme le Ritz ou la chaîne britannique Gigi Brooks.

Affaires publiques

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Tours Métropole veut son propre plan de relance

La métropole tourangelle ne veut pas jouer les seconds…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats