Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Fenwal saigné à blanc dans l'Indre

le 16 octobre 2014 à 17h37

fenwal

A Lacs, près de La Châtre (36), le laboratoire Fenwal, un ex-site Baxter racheté par l’allemand Fresenius Kabi en juillet 2012, va connaître une très sévère restructuration. L’usine, qui compte aujourd’hui 461 emplois, va en perdre 338 avec la fermeture de l’activité poches de transfusion sanguine.
Interrogée il y a quelques jours, la direction semblait pourtant confiante sur le maintien de cette activité en dépit de la perte d’un client canadien représentant 10 % des volumes. Le groupe a annoncé ce projet aux représentants du personnel « après avoir exploré toutes les options possibles », indiquant qu’il maintiendrait néanmoins 123 emplois grâce à la préservation des produits du laboratoire américain Cerus, un client pour lequel Fenwal fabrique des kits à usage unique d’inactivation virale. La fermeture de l’activité poches de transfusion sanguine sera effective en fin d’année 2015. 

Affaires publiques

À Tours, c’est pas tous les jours Noël
EXCLUSIF

En présentant hier sa 1ère vice-présidente Cathy Savourey,…

Les centristes à la manœuvre

Les élections régionales approchent et l’UDI se rapproche…

Du plomb dans l’aile

C’est en faisant preuve d’une confondante désinvolture…

François Bonneau veut une part de TVA

Si François Bonneau, le président socialiste de la Région…

Décès de Nicolas Bonneau

Victime d’un accident vasculaire cérébral il y a quelques…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE AU RENDEZ-VOUS EN 2021 ?

Montrer les résultats

  • afpi2020