Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Gault & Frémont change d’actionnaire principal

le 26 décembre 2014 à 02h26

produits gault et fremont

Le fabricant tourangeau d’emballages en papier et en carton pour l’industrie agroalimentaire Gault & Frémont a été vendu au fonds UI Gestion pour une valeur d’entreprise de 40 M€, dont 16,4 M€ correspondant au prix de cession versé à l’ancien actionnaire principal Eurazeo PME, filiale du fonds éponyme.
Depuis son premier LBO en 2006, qui associait LBO France, BNP Paribas Développement et le dirigeant actuel Rémy Boitier, Gault et Frémont est passé successivement dans les mains d’OFI Private Equity Capital puis, lors du rachat de celui-ci en 2011, dans celles d’Eurazeo. Le nouveau propriétaire, UI Gestion, a accompagné plus de 70 PME ces dix dernières années et y a investi quelque 300 M€ : en région Centre, il est aussi actionnaire de l’entreprise eurélienne Futurol Industries, actuellement en difficulté.
L’entreprise de St-Pierre-des-Corps, créée en 1850, a signé deux opérations de croissance externe ces dernières années : le fabricant auvergnat de moules de cuisson en papier sulfurisé BioFoodPack en 2010, puis le fabricant champenois de sacs à pain Montgolfier l'année suivante. Gault et Frémont, qui ne publie plus ses comptes depuis 2010, réalise, selon les chiffres communiqués par le cédant, plus de 43 M€ de CA (contre 41 M€ en 2013) et emploie 180 personnes.

Affaires publiques

Le président d’Orléans Métropole mis en minorité

Au moment où il a pris la parole, hier au soir, pour…

La gouvernance d’Orléans Métropole au bord de l’implosion

Pour une fois, les Orléanais, qui regardent souvent…

Philippe Briand condamné à deux ans de prison

Les verdicts du procès Bygmalion ont été rendus ce matin…

Noir c’est noir

C’est un coup de tonnerre dans le ciel chargé de la vie…

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats