Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire uneMars2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • devup
  • caisse epargne2020

Le sort de Fagor-Brandt suspendu jusqu’au 11 avril

le 31 mars 2014 à 14h15

L’histoire sans fin ! Le tribunal de commerce de Nanterre a ordonné le renvoi au 11 avril de l’examen des offres de reprise des sociétés françaises du groupe Fagor-Brandt. Ce délai doit permettre de laisser au repreneur Cevital le temps de finaliser le rachat des marques Brandt, Sauter, De Dietrich, actuellement propriétés d’une filiale du groupe espagnol Fagor ; un juge du tribunal espagnol de Saint-Sébastien doit se prononcer sur cette opération entre le 7 et le 11 avril. La survie des sites industriels de St-Jean-de-la-Ruelle (45) et de St-Ouen (41) est en jeu.

Affaires publiques

L'écolo-circus a planté son barnum à Tours

C’est à Tours que l’ « écolo-circus » avait décidé de…

Reprise manquée pour Frank Supplisson

Frank Supplisson ne fera pas tout de suite son entrée…

Petits arrangements entre amis tourangeaux

Pathos dégoulinant, hommage appuyé aux pères fondateurs…

Sondage

LE DÉCONFINEMENT VOUS SEMBLE-T-IL BIEN PRÉPARÉ ?

Montrer les résultats

  • afpi2020