Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire magazine de septembre 2020 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Alloga supprime 18 postes à Blois

le 29 janvier 2015 à 15h53

alloga
EXCLUSIF

La plateforme blésoise d’Alloga France, spécialisée dans la logistique des produits pharmaceutiques et de santé, commence mal l’année. La direction générale de ce groupe marseillais nous confirme qu’elle va supprimer 18 postes sur un site qui emploie 50 collaborateurs. 
Selon nos informations, la société, qui a décidé « de rééquilibrer ses activités sur le territoire national », va transférer une partie importante de la charge vers les plateformes d’Amiens et de Lyon. Cette réorganisation sera effective à la fin mars ; elle a été engagée après la réalisation d’études qui ont impliqué certains laboratoires clients (Majorelle, Leo Pharma, Genevrier, Sodilac et Almus). Des offres de reclassement interne ont été proposées à chacun des salariés concernés. Selon la direction, ce redéploiement ne menace pas la pérennité de l’exploitation blésoise.

Affaires publiques

Pas sur la même longueur d’ondes

C’est au pied du mur que l’on reconnaît le maçon. Emmanuel…

À Tours, c’est pas tous les jours Noël
EXCLUSIF

En présentant hier sa 1ère vice-présidente Cathy Savourey,…

Les centristes à la manœuvre

Les élections régionales approchent et l’UDI se rapproche…

Du plomb dans l’aile

C’est en faisant preuve d’une confondante désinvolture…

François Bonneau veut une part de TVA

Si François Bonneau, le président socialiste de la Région…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE AU RENDEZ-VOUS EN 2021 ?

Montrer les résultats

  • afpi2020