Merci d'avoir voté.

Votre choix a correctement été enregistré.

×
Votre navigateur n'est pas jour.

Vous devez mettre à jour votre navigateur pour voir le site correctement. Mettre à jour

×

Effectuer une recherche

×
Lire mars2021 Lire LV 714 À feuilleter en ligne >
  • caisse epargne2020

Faiveley sous pavillon US

le 28 juillet 2015 à 09h05

faiveley

L’équipementier ferroviaire Faiveley, très présent en Touraine avec ses trois usines de La Ville-aux-Dames, St-Pierre-des-Corps et Montlouis-sur-Loire (environ 700 salariés sur les 5 500 que compte le groupe), est entré en négociations exclusives avec l’américain Wabtec Corporation pour l’acquisition de l’ensemble de son capital au prix de 100 € par action. Cette offre, qui valorise l’entreprise à environ 1,7 Md€, représente une prime de près de 41 % par rapport au dernier cours de l’action Faiveley sur Euronext (71 € vendredi 24 juillet).
Ce nouvel acteur représenterait un volume d’affaires d’environ 4 Md€, soit quatre fois plus que Faiveley aujourd’hui (1,05 Md€ de CA au 31 mars 2015) : l’activité transit passager, qui deviendrait la première de l’ensemble combiné avec un CA de plus de 2 Md€ – le fret, spécialité de Wabtec, représentant les 45 % restants –, opérerait sous la marque mondiale « Faiveley Transport » avec un siège à Gennevilliers (92).
Après une transaction pour un quart en cash, pour trois quarts en actions Wabtec, la famille Faiveley, qui possède un peu plus de 51 % de l’entreprise familiale, détiendrait 6 % du capital de l’ensemble combiné.

Affaires publiques

Tours va créer son « Vincinodrome »

En chômage technique depuis le début de la crise sanitaire,…

Fesneau sort du bois

Comme tout bon chasseur, Marc Fesneau ne tire qu’à coup…

Régionales : les écologistes veulent imposer leur méthode à gauche

La liste attrape-tout de l’écologiste Charles Fournier…

Accueil de la BnF : Châteauroux non plus

Le cabinet du maire de Châteauroux a finalement démenti…

Tours Métropole veut son propre plan de relance

La métropole tourangelle ne veut pas jouer les seconds…

Sondage

LA REPRISE SERA-T-ELLE FORTE DÈS LA RENTRÉE ?

Montrer les résultats